L’histoire du couteau Makila

Le Couteau Makila est un couteau pliant du Pays Basque, dont la forme du manche est inspirée par la poignée du Makila. Le Makila ou Makhila est « Le bâton des Basques ». Le plus souvent en bois de néflier, en noisetier ou en châtaignier, il servait aussi bien à la marche, à conduire le troupeau, qu’à régler les désaccords entre deux camps. Aujourd’hui on l’offre autant par amitié que pour célébrer un anniversaire ou une
retraite bien méritée.

Le Couteau Makila a été créé en 2009, au Pays Basque à l’Atelier Lames de Sames-Couteaux du Pays Basque d’Anglet. L’artisan coutelier Christophe Lauduique, son créateur, est le seul fabricant depuis 2009 de l’authentique Couteau Makila, couteau fermant dont chaque pièce est unique.

Son manche, réalisé entièrement dans les plus belles cornes blondes ou noires et dans des bois locaux ou exotiques, est gravé à son extrémité d’un véritable symbole basque. Sa lame de forme yatagan, en acier inoxydable 12C27, en acier carbone XC75 ou en Damas, rappelle celle des anciens couteaux régionaux du Sud-ouest.

Son système d’ouverture et de blocage de lame, peut être soit à deux clous, soit à virole tournante en laiton ou en inox.

Modèle classique : Longueur totale de 22cm et longueur de la lame de 10cm

Petit modèle : Longueur totale de 19,2cm et longueur de lame 8,5cm